pistes cyclables 1925

vendredi 20 mai 2022, par velovi

Le Cycliste, 1925

Et pour conclure, voici une suggestion. Ne pourrait-on pas doter ces vallées si pittoresques, et encore peu fréquentées, de pistes cyclables, qui permettraient aux cyclotouristes de les visiter loin du bruit des moteurs et de la poussière des routes ? On ne tardera pas, sans doute, à construire des pistes spéciales pour automobiles, et c’est fort bien. Mais les cyclistes, et spécialement les cyclotouristes, n’auraient-ils pas le droit de demander un développement parallèle des trottoirs cyclables dans la banlieue des grands centres, et même la création de pistes spéciales sur les parcours particulièrement pittoresques qui sont actuellement mal desservis ? Les vallées de la Dordogne et de la Cère seraient tout indiquées pour des essais de ce genre. Je citerai également la haute vallée de l’Allier, en amont de Brioude. Ces pistes verraient affluer les cyclotouristes, ce qui créerait des centre nouveaux de villégiature dont profiteraient tous ceux qui aiment la tranquillité et les beaux paysages. Mais comment devraient être ces pistes et quel seraient leurs prix de revient et d’entretien ? V... à Paris.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)